Vassili Sourikov

par Shannah

Vassili Sourikov fait partie des peintres majeurs russes. A l’instar d’Ilia Repine, il faisait partie du mouvement des Ambulants, un courant pictural prônant le réalisme. Né en 1848 et mort en 1916, Sourikov fût témoin des agitations sociales et politiques qui ébranlèrent la Russie, comme l’abolition du servage, les attentats révolutionnaires, la pensée nihiliste et la formidable création littéraire.

A ce titre, l’on peut sentir dans l’œuvre de Sourikov, comme dans celle des autres peintres Ambulants, un trait violemment réaliste et noir, ainsi que se détachent les mots dans l’œuvre de Dostoïevski, pour ne citer que lui. Couleurs sombres et visages humains jusqu’au haut-le-coeur.

La Prière

Le Cavalier de bronze

La Boyarine Morozova

Le matin de l'exécution des Streltsy

Publicités